ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 2/2 - 2008  - pp.97-99  - doi:10.1007/s11839-008-0080-2
TITRE
Chirurgie mutilante et reconstruction. Un face-à-face troublant

TITLE
Reconstructive surgery after major excision

RÉSUMÉ

Les tumeurs avancées de la Tête et du Cou sont fréquemment traitées par chirurgie d’exérèse majeure. Les destructions liées à la tumeur et/ou aux traitements entraîneront des handicaps fonctionnels et esthétiques. La réparation par lambeaux des différentes structures des VADS est incontournable dans de nombreuses situations pour des raisons de survie immédiate. Cependant, le nouvel état cosmétique et fonctionnel doit être simulé et discuté avec le patient en amont du traitement chirurgical. Les informations se rapportant à la maladie et aux raisons du choix final des traitements seront partagées avec le malade. La qualité de vie est un facteur naturel au même titre que l’évaluation de la survie dans la démarche de décision partagée. Malgré ses difficultés, un dialogue honnête est la plate forme de confiance nécessaire à l’élaboration et l’appropriation du protocole thérapeutique et permettra de préparer la réinsertion personnelle, familiale et sociale du malade.



ABSTRACT

Advanced Head and Neck cancers are often treated with extensive surgery. The destruction caused by the tumour and/or the different treatments will entail aesthetic and functional handicaps. The use of flaps for reconstructing different parts of the upper digestive tract cannot be avoided in most cases for immediate survival conditions. However, it is essential to discuss the patient’s post-treatment cosmetic and functional situation with that patient before the procedure. Information about the disease and the reasons governing choice of protocol will be shared with the patient. Quality of life is a natural factor in this shared decision, and is just as important as overall survival. An open dialogue, despite the difficulties, will help the medical staff to treat the patient successfully, as it will also help with the patient’s personal fulfilment and re-insertion into the family and society.



AUTEUR(S)
J. RODRIGUEZ, T. JOUFFROY

MOTS-CLÉS
Cancers des VADS, Chirurgie reconstructive, Décision partagée

KEYWORDS
Head and neck cancers, Reconstructive surgery, Decision-sharing

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (66 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier