ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/2 - 2010  - pp.96-102  - doi:10.1007/s11839-010-0256-4
TITRE
Conséquences psychologiques de la chirurgie éveillée des tumeurs cérébrales

TITLE
Psychological consequences of awake brain tumour surgery

RÉSUMÉ

Le gliome de bas grade (GBG) est une tumeur cérébrale précancéreuse, infiltrante et lentement évolutive, touchant majoritairement les sujets jeunes. La prise en charge chirurgicale précoce, en condition éveillée, des patients porteurs d’un GBG en zone fonctionnelle est la plus indiquée et la plus efficace pour combattre cette tumeur primitive et permettre aux patients de recouvrer un niveau de qualité de vie égal, et parfois supérieur, au niveau préopératoire. Le patient est éveillé, acteur de son intervention, afin de permettre au neurochirurgien de relever un défi de taille: maximiser l’exérèse tout en préservant l’intégrité des structures fonctionnelles afin de ne pas induire de déficit fonctionnel définitif. S’il est bien connu que l’annonce du diagnostic peut être source de conséquences psychologiques sur le patient, la chirurgie en condition éveillée est quant à elle bien vécue par la grande majorité des patients, à condition qu’ils soient informés clairement de la procédure et du rôle essentiel qu’ils vont jouer dans la réussite de celle-ci. La chirurgie aurait même un effet positif sur les troubles anxiodépressifs réactionnels. Les conséquences psychologiques de la chirurgie des tumeurs cérébrales en condition éveillée sont intimement liées à ses conséquences neuropsychologiques et aux multiples interactions entre système cognitif et système émotionnel, au sein d’un fonctionnement cérébral organisé en réseaux parallèles et distribués. L’évaluation et la réhabilitation neuropsychologiques postopératoires doivent être accompagnées d’une évaluation subjective du niveau de qualité de vie. Le suivi régulier et à long terme par les mêmes thérapeutes est crucial pour le soutien psychologique et pour le maintien d’un niveau de vie normal.



ABSTRACT

Low-grade glioma (LGG) is a precancerous, invasive and slow-growing brain tumour, occurring more frequently in young people. Early surgical management, in awake condition, of LGG patients in functional areas, is the most indicated and the most effective treatment to fight this primitive tumour and to allow the patients to recover the same level of quality of life as the preoperative one, or even improve it. The patient is awake, actor of the intervention, in order to allow the neurosurgeon to deal with a great challenge: to maximize the resection while preserving eloquent structures, in order to avoid any definitive functional deficit. It is well known that the announcement of the diagnosis may induce psychological consequences on patients. However, most of them have a satisfactory perception of the awake surgery, provided that they are clearly informed about the procedure and the essential role they are going to play in making it a success. Even more, surgery might have a positive effect on anxiodepressive reactional troubles. Psychological consequences of awake brain tumour surgery are strongly connected to its neuropsychological consequences and to the multiple interactions between cognitive system and emotional system, within a brain organized in parallel and distributed networks. Postoperative neuropsychological evaluation and rehabilitation must be accompanied with a subjective evaluation of the level of quality of life. Regular and long-term follow-up by the same physicians is crucial to maintain a good psychological status and a normal life.



AUTEUR(S)
S. MORITZ-GASSER, H. DUFFAU

Reçu le 22 février 2010.    Accepté le 2 avril 2010.

MOTS-CLÉS
Tumeur cérébrale, Chirurgie éveillée, Psychologie, Neuropsychologie, Qualité de vie

KEYWORDS
Brain tumour, Awake surgery, Psychology, Neuropsychology, Quality of life

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (237 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier