ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/4 - 2011  - pp.241-250  - doi:10.1007/s11839-011-0341-3
TITRE
Prédiction de l’intention de participer à un groupe de parole en centre hospitalier chez des patients sous chimiothérapie

TITLE
Prediction of intention to participate to cancer support group in hospital

RÉSUMÉ

Un certain nombre de recherches ont mis en évidence que les groupes de support apportent des bénéfices notables aux patients qui y participent. Toutefois, peu de patients font cette démarche. Notre recherche est fondée sur la théorie du comportement planifié (TCP) et vise à étudier le rôle des croyances dans l’intention de participer et le besoin perçu concernant les groupes de soutien en oncologie. Un échantillon de 64 patients en consultation externe, traités par chimiothérapie, ont répondu à un questionnaire comprenant des croyances liées au groupe de discussion, une échelle de qualité de vie (QDV) et des questions sur leurs pratiques relatives aux soins de soutien. Les résultats indiquent que la majorité des patients n’avaient jamais participé à un groupe de discussion ou parlé à un psychologue. L’analyse de régression montre que l’intention de participer à un groupe de discussion est associée à des croyances positives concernant le groupe et à la QDV physique des patients. La perception du besoin vis-à-vis du groupe est liée à des croyances positives sur le groupe. Les résultats soulignent l’importance du rôle des croyances positives sur le groupe pour expliquer l’intention des patients de participer et leur besoin perçu. Les propositions de soins de soutien doivent être analysées en mettant en perspective la situation psychosociale des patients et le contexte concret de mise en oeuvre des soins.



ABSTRACT

A number of studies have shown that support groups provide significant benefit to patients who participate. However, few patients participate. Our research is based of the theory of planned behavior and aims to study the role of beliefs with the intent to participate and the perceived need concerning support groups in oncology. A sample of sixty-four outpatients, treated by chemotherapy responded to a questionnaire included beliefs related to the discussion group, a quality of life scale and questions about their practices related to supportive care. The results indicate that a majority of patients had never participated in a discussion group or talk to a psychologist. Regression analysis shows that the intention to participate in a discussion group is associated with positive beliefs concerning the group and the physical quality of life of patients. The perceived need vis-à-vis the group is associated with positive beliefs on the group. The results highlight the important role of positive beliefs on the group to explain intention to participate and their perceived need. The propositions of supportive care should be analyzed by putting into perspective the psycho-social situation of patients and the concrete context of implementation of care.



AUTEUR(S)
L. DANY, C. GAUTHIER, J.-P. CALLA, E. DUDOIT

Reçu le 8 juillet 2011.    Accepté le 12 octobre 2011.

MOTS-CLÉS
Groupe de parole, Cancer, Croyances, Soins de support

KEYWORDS
Support group, Cancer, Beliefs, Supportive care

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (160 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier