ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/2 - 2012  - pp.120-124  - doi:10.1007/s11839-012-0369-z
TITRE
L’impact d’une prise en charge psychologique chez deux patients atteints de cancer : les difficultés méthodologiques liées au statut de psychologue stagiaire

TITLE
The impact of psychological care in two patients with cancer: the methodological difficulties related to the psychologist trainee’s status

RÉSUMÉ

Cette étude qualitative de type clinique porte sur l’impact de la prise en charge psychologique de deux patients atteints de cancer dans les étapes de la rémission et de la récidive. Il s’agit ici, pour une stagiaire-psychologue, de « s’immiscer » dans la relation déjà instaurée d’un patient avec son psychologue et de mettre en exergue les difficultés méthodologiques liées au statut de psychologue stagiaire. Le premier cas (contexte de rémission) va illustrer le vécu psychologique, la tentative de « mise à distance » de la maladie et la « relation asymétrique » vis-à-vis du psychologue stagiaire. Le second cas (contexte de récidive) décrit « le déni » comme un mécanisme de défense presque nécessaire au patient pour maintenir une stabilité interne et la difficulté, voire l’impossibilité à établir un « lien » patient-psychologue-stagiaire. La relation patient-psychologue est discutée en lien avec l’intervention d’une stagiaire psychologue.



ABSTRACT

This study presents a reflection relative to the impact of the psychological care on two patients with cancer in two phases: remission and recurrence. We try to highlight the question, for a trainee psychologist, of “interfering” in the relation already established by a patient with his psychologist. In the first case (remission), our objective is to investigate the experience of the disease through the attempt of “remote stake” towards the disease and the “asymmetric relation” towards the psychologist. In the second case (recurrence), we describe denial as a mechanism of almost necessary defense for the patient to preserve his internal stability and the difficulty, even the impossibility, to establish a “link” between the patient and the psychologist trainee. We try to open a reflection around the link between the patient and the psychologist in connection with the intervention of a trainee psychologist.



AUTEUR(S)
V. SUISSA, M.-C. CASTILLO, A. BLANCHET, A. SANTARPIA, A. WARUSFEL

Reçu le 5 septembre 2011.    Accepté le 4 avril 2012.

MOTS-CLÉS
Prise en charge psychologique, Impact, Rémission, Récidive, Relation patient-psychologue-stagiaire

KEYWORDS
Impact of psychological care, Remission, Recurrence, Patient-psychologist-trainee relation

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (99 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier