ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2013  - pp.258-266  - doi:10.1007/s11839-013-0435-1
TITRE
Hauts les seins ?

TITLE
Boobs up?

RÉSUMÉ

Sujet léger, le soutien-gorge ? Pas autant que d’aucuns pourraient le croire. Derrière sa fonction officielle d’accessoire d’orthopédie esthétique, il comporte de multiples facettes et enjeux. Marqueur identitaire, cet objet féminin comporte aussi des aspects sanitaires, économiques, sociaux et politiques. Sa légitimité, sa nécessité ou son inutilité, son innocuité donnent régulièrement lieu à des discussions qui agitent même les moralistes et les philosophes. Le soutien-gorge est-il un besoin biologique ou une construction sociale ? Un simple artifice et un attrape-coeur ? Un protège-pudeur, un symbole d’oppression, un instrument utile ou nuisible à la santé des seins ? N’étant aucunement une invention de la modernité, il provoque ces débats depuis longtemps. Même s’il n’est pas vraiment un sujet de préoccupation des soignants, cet objet féminin apparemment anodin sous-tend des interrogations qui renvoient au sein luimême: définition, fonctions, symbolique, ambiguïté...Dans le contexte de l’après-cancer, il ravive les interrogations sur son bien-fondé, ses qualités, ses objectifs. Dans un monde où le sein est perçu comme un lieu du corps féminin menacé par la maladie ou la décrépitude, le soutien-gorge devient un instrument multitâche jugé nécessaire autant au bien-être, à la beauté et à la santé du sein qu’à la protection des femmes.



ABSTRACT

Is the bra a light-hearted subject? Not as much as some might think. Its official function as an aesthetic orthopaedic accessory hides many different facets and issues. This feminine article is an identity marker, and also has health, economic, social and political aspects. Even moralists and philosophers regularly get involved in heated discussions about its legitimacy, necessity, uselessness or harmlessness. Is the bra a biological necessity or a social construction? A simple artefact and an attention seeker? A modesty protector, a symbol of oppression, a useful instrument or one that damages breast health? Since it is by no means a recent invention, these debates have been going on for a long time. Even if it does not really preoccupy the healthcare profession, this apparently banal female article underpins questions related to the breast itself — its definition, functions, symbolism, ambiguity... In the post-breast cancer context, it renews questions about its validity, qualities and aims. In a world in which the breast is seen as a part of the female body threatened by disease or decrepitude, the bra becomes a multipurpose item seen as necessary as much for the health, beauty and well-being of the breast as for the protection of women.



AUTEUR(S)
D. GROS

Reçu le 19 septembre 2013.    Accepté le 22 octobre 2013.

MOTS-CLÉS
Soutien-gorge, Sein, Cancer, Féminisme

KEYWORDS
Bra, Breast, Cancer, Feminism

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (168 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier