ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/2 - 2014  - pp.89-93  - doi:10.1007/s11839-014-0462-6
TITRE
Un suivi d’un an des symptômes du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et de la perception du soutien social chez les patients atteints d’un cancer

TITLE
A one-year follow-up of post-traumatic stress disorder (PTSD) symptoms and perceived social support in cancer

RÉSUMÉ

Le diagnostic des symptômes de syndrome de stress post-traumatique (SSPT) chez les patients atteints d’un cancer varie au fil de la maladie, en fonction du moment de l’évaluation. Dans cette étude longitudinale, la prévalence des symptômes de SSPT et le lien entre ces symptômes de SSPT et la variable tampon du soutien social perçu ont fait l’objet d’un examen sur un suivi d’une année.

Des personnes atteintes de divers types de cancer ont été évaluées (cancer du sein, tumeur au cerveau et à la gorge et colorectale) à quatre moments: en prétraitement, à la fin du traitement contre le cancer, à six mois de posttraitement et un an après le posttraitement. Des analyses multidimensionnelles ont évalué les liens avec la perception du soutien social chez les patients souffrant de symptômes de SSPT aux quatre moments précités.

Aucune différence significative dans la perception du soutien social n’a été constatée aux divers moments du suivi. Toutefois, le diagnostic des symptômes de SSPT a montré des écarts fondés sur le moment de l’évaluation (F = 5,50, p = 0,02). Lors du pré- et du posttraitement, le soutien social a été négativement associé au fait de revivre l’expérience (p < 0,00) et à des symptômes de SSPT de repli sur soi (p < 0,00). À six mois de posttraitement, le soutien social a été négativement associé à l’ensemble des symptômes de SSPT (p < 0,00). Enfin, à un an de posttraitement, le soutien social perçu a été négativement associé aux symptômes de SSPT de repli sur soi (p < 0,00).

Au fil du cancer, l’effet tampon du soutien social perçu a eu une influence spécifique sur les symptômes de SSPT.



ABSTRACT

Diagnosis of post-traumatic stress disorder (PTSD) symptoms in cancer patients fluctuates over the course of cancer according to the timing of assessment. In this longitudinal study, the prevalence of PTSD symptoms and the association between PTSD symptoms and the buffering variable of perceived social support were examined at one year follow-up.

People with different types of cancer were assessed (breast cancer, head and neck cancer, and colorectal tumor) on four occasions: pre-treatment, at the end of cancer treatment, at six months post-treatment, and at one year posttreatment. Multivariate analyses were used to assess associations of perceived social support in patients with PTSD symptoms at the aforementioned four time points.

No significant differences in perceived social support were found at the various follow-up times. However, diagnosis of PTSD symptoms showed differences based on the time of assessment (F = 5.50, p = 0.02). At pre- and post-treatment, social support was negatively related to re-experiencing (p < 0.00) and numbing (p < 0.00) PTSD symptoms. At six months post-treatment, social support was negatively related to all symptoms of PTSD (p < 0.00). Finally, at one year post-treatment, perceived social support was negatively related only to numbing symptoms (p < 0.00) of PTSD.

Over the course of cancer, buffering effect of perceived social support had a specific influence on PTSD symptoms.



AUTEUR(S)
G. COSTA-REQUENA, R. BALLESTER-ARNAL, A. QURESHI, F. GIL

Reçu le 19 novembre 2013.    Accepté le 10 mai 2014.

MOTS-CLÉS
Syndrome de stress post-traumatique, Cancer, Soutien social

KEYWORDS
Post-traumatic stress disorder, Cancer, Social support

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier