ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Psycho-Oncologie

1778-3798
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2007 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/2 - 2014  - pp.108-116  - doi:10.1007/s11839-014-0469-z
TITRE
Qualité de vie de patientes en rémission traitées pour un cancer du sein non métastasé, selon la surveillance médicale classique ou alternée

TITLE
Quality of life of non-metastatic breast cancer patients according to classical or alternative medical follow-up

RÉSUMÉ

Évaluer l’impact d’une surveillance alternée du cancer du sein sur la qualité de vie de patientes en rémission et classées selon leur risque histopronostique de récidive (haut-risque [HR] vs bas-risque [BR] de récidive).

Quinze patientes suivies pour un cancer du sein non métastasé en rémission ont participé à un entretien semidirectif et complété le questionnaire FACT-B évaluant la qualité de vie.

Le type de surveillance (alternée vs classique) n’affecte pas la qualité de vie des patientes. En revanche, le groupe BR présente une moins bonne qualité de vie que le groupe HR.

Les patientes du groupe BR ne semblent pas assez informées sur la surveillance alternée et sur la place que leur médecin généraliste peut et doit prendre durant l’après-traitement. Dans ce contexte, la mise en place d’un suivi psychologique semble pertinente.



ABSTRACT

Assessing the impact of alternativemedical supervision of a breast cancer on the quality of life for patients in remission and classified according to their histological prognosis of recurrence (the high-risk recurrence group [HR group] vs the low-risk recurrence group [LR group]).

Fifteen patients in remission and medically supervised for a non-metastasized breast cancer participated in a semi-directive interview and answered the FACT-B questionnaire assessing the quality of life.

The alternative follow-up does not differ from conventional follow-up concerning the quality of life. In contrast, the LR group shows a lower quality of life than the HR group.

The patients of the LR group do not seem to have enough information about the alternative follow-up and the place their general practitioner (GP) can and should take during the period after treatment. The establishment of psychological counseling is relevant.



AUTEUR(S)
S. LANTHEAUME, S. BLOIS DA CONCEIÇÃO, M. BOSSET, L. FERNANDEZ

Reçu le 28 février 2014.    Accepté le 9 juin 2014.

MOTS-CLÉS
Cancer du sein, Qualité de vie, Surveillance postthérapeutique, Rémission

KEYWORDS
Breast cancer, Quality of life, Follow-up after treatment, Remission

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (171 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier